La technologie dans le coaching et la supervision


Bonjour,
Notre mot du jour concerne à nouveau l’émergence de la technologie dans le coaching et la supervision.

Nous sommes nombreux à utiliser les constellations systémiques (Whittinton, 2012 ; Motto, 2016 chap. 14), les divers dérivés de FAST (Gehring, 1988) ou des playmobils en supervision. Mais, comment faire en supervision individuelle ou collective à distance ? De nombreux superviseurs font en effet de la supervision ou de l’intervision collective à distance en utilisant Skype, Zoom, Goto ou un autre produit de videoconferencing.

Le champ théorique a été exploré par Lieberman (2005), Suler (2004) et d’autres qui ont commencé par expérimenter des outils comme Second Life pour représenter le système et/ou le consteller.

Le défi est de pouvoir créer un espace virtuel qui soit créatif et propice à la réflexion tout en laissant assez de place pour l’expression des émotions. C’est possible puisque la recherche (Engel & al., 2014) a montré que dans un travail à distance la Théorie de l’Esprit se substitue à l’empathie sans que l’intelligence collective soit dégradée. Il y a en outre un abaissement des inhibitions, ce qui favorise l’expression des émotions mais implique une contractualisation plus « serrée » et une bonne expérience de la technologie.

Depuis peu, c’est un outil utilisé par les psychothérapeutes qui répond le mieux à ces exigences : ProReal (proreal.co.uk). Il permet de mettre en scène des personnages mais aussi des éléments de décor qui ont un poids symbolique. Les techniques de Story Telling, de constellation et de représentation systémique peuvent être utilisées et même enrichies du fait des capacités techniques du produit (comme par exemple de changer de perspective).

La réflexion et l’expérimentation se poursuivent et sans doute aurons-nous à en reparler.

Tout ceci nourrit bien sûr notre formation de superviseurs que nous voulons à la pointe de l’état de l’art.

Belle journée à tous.


mm

A propos de Michel Moral

Michel Moral a été dirigeant au sein d’entités internationales chez IBM. Il a vécu plusieurs années aux USA, en Allemagne et en Autriche. Ingénieur de formation (Centrale Paris) il est aussi docteur en Psychologie. Il est passionné par la question de l’efficacité d’une équipe dirigeante et par celle de l’intelligence collective. Enseignant à Paris VIII, à l’Université de Cergy-Pontoise et au CRC d’HEC, il coache des dirigeants, des équipes dirigeantes et supervise des coachs et peut intervenir en Français et en Anglais.