Supervision des coachs : accélération au niveau international


Bonjour,

Les choses vont décidément très vite dans le domaine de la supervision des coachs.

Au cours d’une réunion internationale de coachs et superviseurs à Londres, je discutais ce matin avec deux coachs Russes dont une qui vit à Los Angeles et qui y suit une formation de superviseur de coachs (avec le label ESQA) délivrée par quelqu’un que je connais bien.

Nous avons parlé du coaching en Russie où les formations de coachs font plus que le plein de personnes dont les motivations incertaines ne sont pas toujours de devenir coach et qui ne vont pas toujours jusqu’à la certification.

Cela m’évoque les formations à Paris VIII en 2004-2005 et l’impression en discutant que la Russie en est là où nous étions en France voici 12 ans.

Mais, la première formation de superviseur de coach va démarrer en Russie d’ici quelques semaines. Les choses vont donc beaucoup plus vite que chez nous il y a 12 ans : la première formation de superviseur de coachs a en effet eu lieu en France il y a 7 ans seulement.

En République Tchèque, des superviseurs se forment aussi. Il semble que l’école d’Ashrige (ESQA aussi) ait leur préférence.

En Roumanie où il n’y a encore que très peu de coachs, il y a déjà deux superviseurs formés et un accrédité ESIA.

En Turquie une formation de superviseurs est en cours (ESQA également),

Etc.. etc..

Une sorte d’accélération donc, avec en toile de fond la question des référentiels de compétences de supervision. S’il est facile d’en créer un en quelques heures, il est beaucoup moins facile de le valider par la recherche, ce qui est pourtant ce que les clients et sponsor attendraient s’ils étaient conscients des effets de la supervision sur « leurs coachs » (internes ou externes).

Mais la prise de conscience se fait, c’est ce que constatent les participants à cette réunion, Il y a donc de l’espoir.

Belle semaine


mm

A propos de Michel Moral

Michel Moral a été dirigeant au sein d’entités internationales chez IBM. Il a vécu plusieurs années aux USA, en Allemagne et en Autriche. Ingénieur de formation (Centrale Paris) il est aussi docteur en Psychologie. Il est passionné par la question de l’efficacité d’une équipe dirigeante et par celle de l’intelligence collective. Enseignant à Paris VIII, à l’Université de Cergy-Pontoise et au CRC d’HEC, il coache des dirigeants, des équipes dirigeantes et supervise des coachs et peut intervenir en Français et en Anglais.